Actualités

jeudi 1 octobre 2015
Communiqué de presse

Renversement de l’oléoduc 9B d’Enbridge : une excellente nouvelle pour l’est de Montréal

La Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) se réjouit de la récente approbation par l’Office national de l’Énergie (ONÉ) du renversement de la ligne 9B d’Enbridge. La Chambre est heureuse de constater qu’Enbridge a su être proactive pour satisfaire aux exigences de sécurité et d’environnement de l’ONÉ. Le renversement de cet oléoduc était nécessaire pour soutenir la vitalité économique de l’est de Montréal et pour sécuriser les 37 000 emplois1 montréalais liés au secteur pétrochimique.

« Le renversement de la ligne 9B d’Enbridge est une excellente nouvelle pour l’est de Montréal. La Chambre milite depuis plusieurs années pour la diversification des sources d’approvisionnement en pétrole pour le secteur pétrochimique. Cette industrie est un pilier économique dans notre région et elle dessert plusieurs autres secteurs industriels de la métropole. Elle a un impact économique majeur pour des centaines d’entreprises qui offrent des milliers d’emplois dans l’est de l’Île. De plus, cette nouvelle source d’alimentation permettra aux entreprises d’être plus compétitives en ayant une meilleure flexibilité d’approvisionnement », a déclaré Isabelle Foisy, présidente-directrice générale de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal.

Rappelons qu’en plus de produire de l’essence, du carburant et des lubrifiants, la filière pétrochimique de l’est de Montréal produit des composés indispensables pour d’autres secteurs industriels. Elle est nécessaire pour la production de produits comme le plastique, le caoutchouc, les isolants, les adhésifs, les profilés de construction, les pellicules d’emballage, le rembourrage, les composites aéronautiques, les peintures, les traitements de surface, les fibres textiles synthétiques, les engrais, les produits chimiques et plusieurs autres. Chaque année, l’industrie pétrolière et ses industries connexes génèrent des exportations de 7 milliards de dollars et contribuent pour 8,8 milliards de dollars au PIB du Québec2.

À propos de la Chambre

La Chambre de commerce de l’Est de Montréal a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts socioéconomiques de ses 1 200 membres et des 32 000 entreprises situées à l’est du boulevard St-Laurent. Couvrant un territoire composé de 850 000 habitants et de 400 000 emplois, la Chambre représente un milieu économique diversifié disposant d’opportunités de croissance importantes.

Renseignements :

David Labrosse, conseiller aux affaires publiques et gouvernementales
Chambre de commerce de l’Est de Montréal
[email protected]

Notes :


1 Gouvernement du Québec. 2013. Inversion du flux de l’oléoduc 9B d’Enbridge. En ligne. http://bit.ly/1Os2Ybd. p. 24. et Assemblée nationale du Québec.Rapport de la Commission de l’agriculture, des pêcheries, de l’énergie et des ressources naturelles sur l’étude de l’acceptabilité pour le Québec du projet proposé par Enbridge Pipelines inc. sur le renversement vers l’est du flux de l’oléoduc 9B situé entre North Westover et Montréal décrit notamment dans le document intitulé Inversion du flux de l’oléoduc 9B d’Enbridge. En ligne. http://bit.ly/1NR2yvb. p.6

2 Gouvernement du Québec. 2013. Rapport du comité conjoint Québec-Alberta. En ligne. http://bit.ly/1gJyyCI. p. 5.