Actualités

mercredi
15 mai 2013
Nouvelle

Ouverture du Port de Montréal aux navires de plus grande taille : une excellente nouvelle selon la CCEM

L’annonce hier de l’ouverture du Port de Montréal aux navires d’une largeur maximum de 44 m dans le tronçon Québec – Montréal de la voie navigable du Saint-Laurent,  est selon la Chambre de commerce de l’Est de Montréal une excellente nouvelle pour l’économie de la Métropole. La largeur précédemment autorisée était de 32,1 m ce qui limitait la capacité des porte-conteneurs à destination de Montréal.

Ces nouvelles dispositions de la Garde côtière canadienne font suite à une étude commandée par l’Administration portuaire de Montréal (APM) et menée conjointement avec Transport Canada, la Garde côtière canadienne, l’Administration de Pilotage des Laurentides et la Corporation des Pilotes du St-Laurent central. Concrètement, les nouvelles dispositions donnent la possibilité à tous les navires Post-Panamax, dont les porte-conteneurs de 6 000 EVP (équivalent vingt pieds), de rallier le Port de Montréal.

Parce que la Chambre a à cœur l’expansion et le développement à l’international des entreprises qui composent son territoire, elle espère que ces nouvelles dispositions favoriseront leur compétitivité et intensifieront les échanges à l’international.

« La Chambre de commerce de l’Est de Montréal estime que ces nouvelles mesures permettront au Port de Montréal de développer ses activités, principalement avec l’Europe. Rappelons que le Port de Montréal est l’un des moteurs économiques de l’Est de l’Île et toute ouverture de son développement constitue une bonne nouvelle pour l’ensemble de notre secteur », a indiqué Denis Risler, président de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal.