Actualités

mardi
7 mai 2019
Communiqué de presse

La mobilité dans l’Est de Montréal : priorité à l’intégration et à la connectivité avec le REM

Montréal, le 7 mai 2019 – La Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) accueille favorablement l’annonce du gouvernement du Québec concernant le début des études préliminaires par la CDPQ Infra pour l’évaluation d’un nouveau système de transport collectif électrique dans l’Est de Montréal. La Chambre se réjouit en effet à la perspective de voir se réaliser un projet de transport collectif structurant et intégré pour relier l’Est de Montréal au centre-ville et à l’ensemble de la métropole.

Considérant que le choix du mode de transport électrique reste à être défini, la Chambre insiste sur l’importance d’assurer la pleine connectivité entre le Réseau express métropolitain (REM) et un éventuel système de transport collectif électrique dans l’Est. Il importe en effet que le système dans l’Est soit pleinement intégré au réseau métropolitain, i.e., que les usagers pourront circuler à l’échelle de la métropole sans avoir à opérer un transfert modal, qu’ils pourront utiliser les mêmes titres de transport et qu’ils pourront se déplacer avec le même niveau de rapidité, d’efficacité et de confort que les usagers du REM. Le mode de transport qui sera déployé dans l’Est devra ainsi offrir un accès efficace au centreville, aux pôles universitaires, à l’aéroport et aux autres pôles économiques de la métropole.

« L’intégration du système de transport déployé dans l’Est avec le REM est d’une importance capitale, car elle permettra d’assurer l’efficacité des déplacements, tout en rehaussant l’attractivité de l’Est de Montréal auprès des citoyens, des travailleurs et des entreprises. Une plus grande mobilité constitue un levier essentiel pour déployer l’énorme potentiel de développement dans l’Est », a déclaré Christine Fréchette, présidente-directrice générale de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal.

La CCEM milite depuis de nombreuses années pour des investissements publics en transports collectifs dans l’Est de Montréal, une région qui affiche des besoins criants en matière de mobilité.

Rappelons que le territoire de l’Est offre un énorme potentiel de développement en raison notamment de la disponibilité de terrains et d’espaces locatifs, de la présence d’une main-d’œuvre qualifiée et de son positionnement stratégique. Or, de vastes secteurs du territoire sont peu ou pas accessibles – à toutes fins pratiques – en transport en commun.

À propos de la Chambre La Chambre de commerce de l’Est de Montréal a pour mission de défendre et de promouvoir les intérêts socioéconomiques de ses 1 250 membres et des 32 000 entreprises situées à l’est du boulevard StLaurent. Couvrant un territoire composé de 850 000 habitants et de 400 000 emplois, la Chambre représente un milieu économique diversifié disposant d’opportunités de croissance importantes.

-30-

Renseignements : Daphne Ferguson, directrice, Affaires publiques et gouvernementales Chambre de commerce de l’Est de Montréal [email protected] – T. : 514 998-9554