Actualités

vendredi
8 novembre 2019
Nouvelle

La CCEM dépose un mémoire dans le cadre de la consultation publique tenue par le gouvernement du Québec sur la nouvelle stratégie maritime

Dans le cadre de la consultation publique tenue par le gouvernement du Québec sur la nouvelle stratégie maritime, la CCEM propose des orientations pour favoriser la mise en valeur du fleuve, ainsi que la performance et la compétitivité du transport maritime de marchandises.

La CCEM appuie les propositions de Québec pour moderniser les ports, miser sur l’intermodalité, consolider les zones industrialo-portuaires (Zones-IP) et les pôles logistiques, et augmenter l’efficacité et la fluidité des échanges commerciaux notamment grâce à l’intelligence artificielle.

La zone industrialo-portuaires de l’est de Montréal possède un énorme potentiel d’accueil pour de nouveaux investissements et des projets d’entreprises. Or, pour réaliser ce potentiel, il faut s’attaquer aux contraintes qui empêchent le redéveloppement des espaces industriels sous-utilisés dans l’Est, notamment par la décontamination des terrains, la mise en place et la mise à niveau des infrastructures urbaines, et l’amélioration du réseau de transport routier dans le secteur.

Nous sommes d’avis qu’il faut également miser sur la création de milieux de vie de qualité, tel qu’évoqué dans le projet Saint-Laurent, notamment en visant une mobilité durable et des milieux de vie attrayants. Les quartiers de l’Est doivent se renouveler afin d’attirer les talents et la main-d’œuvre nécessaires pour la relance économique et sociale du territoire, surtout dans un contexte de rareté de la main-d’œuvre. La mobilité étant un ingrédient essentiel à la qualité de vie et à l’attractivité d’un territoire, des investissements majeurs sont nécessaires dans l’Est de Montréal pour favoriser des déplacements efficaces et agréable pour les résidents et les travailleurs.

Consultez le mémoire de la CCEM