Actualités

lundi 6 mai 2013
Communiqué de presse

La CCEM au chevet de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont

La communauté de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont (HMR) a lancé ce matin à l’occasion d’une conférence de presse un appel officiel au ministre de la santé et des services sociaux, Réjean Hébert, concernant le dossier de modernisation du centre hospitalier. Le conseil d’administration de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont a déposé il y a 15 mois un projet auprès de l’Agence de la santé et des services sociaux de la Ville de Montréal, présentant en détail l’ensemble des travaux d’aménagement nécessaires afin de permettre à l’institution d’offrir aux citoyens des services de qualité.  « À ce jour, nous n’avons eu pour seule réponse qu’un accusé de réception daté du 1er mai dernier, ce qui à nos yeux est intolérable en raison de l’urgence de se pencher sur notre dossier », a expliqué Pierre Desrochers, président du conseil d’administration de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.

Une coalition pour faire avancer les choses

En raison du mutisme des instances politiques, une coalition citoyenne pour l’HMR a vu le jour sous l’impulsion du conseil des médecins, dentistes et pharmaciens (CMDP) de l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont.  Celle-ci a très rapidement trouvé de nombreux alliés dont la Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM).

C’est en présence de Pierre Desrochers, président du conseil d’administration de l’HMR, de Rafik Ghali, président du CMDP, de Denis Risler, président de la CCEM, de Lise Thériault, députée d’Anjou-Louis-Riel, de Louise Harel, chef de l’opposition officielle de la Ville de Montréal et de François-William Croteau, maire de l’arrondissement Rosemont-La Petite-Patrie, que l’appel a été lancé devant un parterre de médias. « Le projet de modernisation de notre hôpital représente un budget de 900 M$ sur 10 ans. Cela peut sembler beaucoup, mais il faut préciser que notre établissement représente 638 000 patients, soit un tiers de la population montréalaise et 8 % de la population québécoise. Nous demandons donc à monsieur Hébert d’utiliser son leadership pour sortir le dossier du labyrinthe administratif », renchérissait Rafik Ghali.

Ayant rallié les rangs de la coalition dès les premières heures afin d’apporter le soutien de la communauté d’affaires de l’Est de la ville,  la CCEM n’a pas manqué de rappeler le rôle primordial joué par l’hôpital dans la vie socio-économique sur son territoire : « La Chambre salue l’initiative prise par le CMDP. Le ministre Réjean Hébert doit  se  pencher sur ce dossier le plus rapidement possible. L’Hôpital Maisonneuve-Rosemont a besoin de se moderniser pour rester compétitif et l’immobilisme est le pire des remèdes. L’hôpital joue un rôle majeur dans l’Est de la ville. Je tiens à préciser qu’il emploie plus de 5 000 personnes et qu’il fait affaire avec plus de 3 500 fournisseurs. Enfin, outre la nécessité absolue d’apporter des soins de qualité et d’être un acteur économique important, notons également que l’Hôpital Maisonneuve-Rosemont joue un rôle de locomotive dans les domaines de la recherche. J’invite au nom de la Chambre, tous les citoyens à relayer cet appel car il faut agir dès maintenant », a indiqué Denis Risler.