Actualités

vendredi
8 novembre 2013
Nouvelle

Molson investit 14 millions à Montréal

La brasserie Molson Coors (T.TPX.B) va investir 14 millions de dollars dans son centre de distribution de Montréal (CDM), dans l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve.

L’investissement servira à automatiser le processus de préparation de palettes de petites commandes, un processus qui demandait auparavant beaucoup de manipulations de la part des 300 employés de l’entrepôt de la rue Dickson.

Il s’agit du plus important investissement réalisé au CDM depuis sa construction en 2003 au coût de 20 millions. En 2012, Molson a investi 30 millions à ses installations de la rue Notre-Dame Est dans l’achat et l’installation d’une chaîne de canettes.

Le centre, d’une superficie de 225 000 pieds carrés, disposait à son ouverture d’une capacité maximale d’entreposage de      900 000 caisses de bière.

Dans le cadre de ce projet, DRL Systèmes, de Pointe-Claire, est responsable de l’exécution des commandes, du logiciel et de la productivité. DRL a développé sa propre technologie, après avoir mené une enquête au sein de l’industrie et découvert qu’il n’existait aucune technologie en mesure de satisfaire les critères de rendement, d’utilisation de l’espace, d’ergonomie, de redondance et de fiabilité.

Brassée au Québec

Pour la Brasserie Molson, cet exemple contemporain illustre bien les retombées économiques de l’industrie de la bière au Québec.

«La bière qui est consommée au Québec est brassée au Québec», fait remarquer Sébastien Charbonneau, directeur des affaires corporatives chez Molson Coors, une allusion à peine voilée au vin importé qui ne cesse de gruger des parts de marché au détriment de la bière.

Molson, en compagnie de Labatt et de Sleeman, tous membres de l’Association des brasseurs du Québec (ABQ), a publié une étude sur le sujet la semaine dernière. On y apprend que les grands brasseurs s’approvisionnent auprès de 1900 fournisseurs québécois. «Chez Molson, on achète pour 240 millions de biens et services par année», ajoute M. Charbonneau.