Actualités

lundi
13 mai 2013
Communiqué de presse

Faciliter la mobilité dans l’Est de Montréal

Denis Risler, président de la Chambre de commerce de  l’Est de Montréal (CCEM) s’est fait une fierté d’accueillir dans ses locaux le ministre des Transports et ministre des Affaires Municipales, des Régions et de l’Occupation du territoire, M. Sylvain Gaudreault, le ministre des Relations internationales, de la Francophonie et du Commerce extérieur et ministre responsable de la région de Montréal, M. Jean-François Lisée, le député de Bourget et ministre de la Culture et des Communications, M. Maka Kotto, la députée de Pointe-aux-Trembles, ministre de la Famille et ministre responsable de la région de Laval, Mme. Nicole Léger, ainsi que le maire de Montréal, M. Michael Applebaum, le maire de l’arrondissement Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, M. Réal  Ménard, et la présidente-directrice générale de l’Administration portuaire de Montréal, Mme Sylvie Vachon, pour annoncer la signature d’un cadre de collaboration en vue d’améliorer les accès routiers au Port de Montréal.

Ce cadre de collaboration concerne le prolongement du boulevard de l’Assomption jusqu’à la rue Notre-Dame et à son raccordement à l’avenue Souligny. Ce projet facilitera le transport des marchandises en raccordant plus directement le Port de Montréal à un réseau routier supérieur. En concentrant les déplacements des camions dans un secteur industriel, ce projet diminuera le transit de camions sur la rue Notre-Dame en donnant un accès plus rapide et direct au réseau autoroutier, en particulier à l’autoroute 25. Enfin, l’aménagement d’un lien routier dans ce secteur permettra le désenclavement et le développement de terrains à vocation industrielle.

«La Chambre de commerce de l’Est de Montréal est très fière d’accueillir dans ses locaux ce qui représente un rendez-vous unique pour l’histoire de l’Est de la ville. La prolongation du boulevard de l’Assomption et l’aménagement de l’autoroute 25 vont bien sûr bénéficier au Port de Montréal, mais aussi à l’ensemble de l’Est de l’île, incluant les citoyens et toutes les entreprises implantées dans le secteur. Nous sommes très satisfaits de la priorité qui est mise sur ce développement vital pour notre avenir», a indiqué Denis Risler.