Actualités

lundi
10 mars 2014
Communiqué de presse

Denis Coderre à la CCEM: des engagements clairs pour Montréal

La Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) est ravie d’avoir reçu Denis Coderre ce midi à l’occasion d’un dîner-conférence sur les 100 premiers jours de son mandat à la mairie de Montréal.  Tel que promis, c’est à la CCEM qu’il a choisi de faire sa première apparition dans une chambre de commerce devant un parterre de plus de 200 personnes de la communauté d’affaires de l’est.

Cette dernière conférence d’une série de trois s’inscrit dans le cadre d’une stratégie ayant débutée en juin dernier lors du Diner conférence à l’aube des élections municipales, durant lequel les candidats ont été invités à venir écouter les priorités de l’est en matière de développement économique, de transport  et de tourisme.

Ce midi, monsieur Coderre a décrit l’année à venir comme étant l’année des alliances. Il a rappelé l’importance de travailler en collaboration avec les régions et l’ensemble de la communauté métropolitaine de Montréal afin d’augmenter le leadership économique de la ville et ainsi faire de la métropole, un incontournable.

Au niveau de la gouvernance, monsieur Coderre planifie une vaste réforme administrative afin de simplifier les processus et améliorer la performance organisationnelle de la ville. Ainsi, il prévoit dégager des économies 12M$ qu’il pourra réinvestir dans les coffres de la ville et espère que ces mesures permettront une meilleure efficacité administrative. Il a également rappelé avoir tenu sa promesse concernant le changement de culture de gouvernance afin de répondre aux questions de collusion et de corruption, en créant le poste d’inspecteur général à la ville. Ce poste permettra de « tirer un trait sur le passé et d’en arriver à des réalisations pour le bien commun de Montréal » affirme-t-il.

Du côté des transports, monsieur Coderre a réitéré son appui pour les projets en cours, notamment pour le prolongement de la ligne bleue, le train de l’est et le Service rapide par bus (SRB) sur Pie-IX, pour lequel il désire faire accélérer les travaux pour 2017. En ce qui a trait au prolongement du boulevard l’Assomption, il indique l’importance de ce projet pour le transport des marchandises et pour le développement industriel. Il ajoute que la ville, en collaboration avec le ministère des Transports du Québec et l’Administration portuaire de Montréal, proposeront un tracé potentiel dans les prochains mois. En attendant ces grands projets, il envisage des solutions à court et moyen terme en établissant entre autres des mesures préférentielles pour les autobus incluant plusieurs voies réservées.

Le sujet de l’industrie pétrochimique, plus particulièrement le projet d’inversion de la canalisation 9B d’Enbridge, a également été abordé lors des discussions. À la suite de la décision positive de l’Office national de l’énergie (ONÉ) la semaine dernière, monsieur Coderre affirme avoir à cœur la sécurité des citoyens et la protection de l’environnement. Il affirme vouloir plus de détails sur les mesures qui seront exigées, spécialement en ce qui concerne un fond de prévoyance. Il termine en faisant appel au gouvernement du Canada afin de changer la règlementation en cours et mettre de l’avant un fond de prévoyance à cet effet. Il insiste qu’il est primordial de conserver le terminal dans l’est pour maintenir la capacité économique et le raffinage, ici, à Montréal, et souligne l’importance d’avoir un plan de suivi serré de la part d’Enbridge.

Finalement, il renouvèle son appui à la revitalisation du Parc Olympique en appuyant le remplacement du toit et l’intégration de l’Esplanade parmi toutes les installations de l’Espace pour la vie.

« Nous avons été enchantés par la conférence de monsieur Coderre qui a abordé l’ensemble de nos questions concernant les grands enjeux de l’est que nous défendons. Nous sommes plus qu’heureux de constater que l’est est appelé à participer à la relance économique de Montréal et que plusieurs projets porteurs pour l’économie seront réalisés sur notre territoire » affirme Isabelle Foisy, directrice générale de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal.

Monsieur Denis Coderre devant les gens d’affaires de l’est de Montréal.

De gauche à droite: Louise Roby, première vice-présidence de la CCEM, Pierre Desrochers, président du comité exécutif de la Ville de Montréal, Alain Dulong, président de la CCEM, Denis Coderre, maire de la ville de Montréal, Richard Bergeron, chef de Projet Montréal et chef de l’opposition à l’Hôtel de ville, et Isabelle Foisy, directrice de la CCEM.