Règlements généraux

1. Conditions générales d’admissibilité
1.1 Les entreprises ou organisations qui posent leur candidature sans être membre en règle de la Chambre de commerce de l’Est de Montréal (CCEM) doivent acquitter des frais d’inscription au Concours de 50 $ (plus taxes) qui seront déductibles lors d’une adhésion dans les 12 mois suivant le gala.
1.2 Les entreprises ou organisations qui posent leur candidature doivent avoir une place d’affaires sur le territoire de la CCEM, qui s’étend du boulevard Saint- Laurent jusqu’à la pointe de l’île de Montréal, et ce, de la rivière des Prairies jusqu’au fleuve Saint-Laurent.
1.3 Les entreprises ou organisations qui posent leur candidature doivent avoir à leur actif trois (3) années d’existence afin de démontrer leur solidité, à l’exception de la catégorie Démarrage d’entreprise.
1.4 Les entreprises ou organisations déclarées lauréates en 2016 doivent attendre en 2018 pour pouvoir poser leur candidature à nouveau dans la même catégorie.
2. Exclusions  Les institutions financières ainsi que les partenaires de l’événement ne sont pas admissibles au concours. Les membres du jury, les membres du conseil d’administration de la CCEM ainsi que les membres du comité organisateur et les entreprises qu’ils représentent sont également exclus. Les organismes publics et parapublics peuvent uniquement appliquer dans la catégorie Projet d’innovation ou de développement secteur public/parapublic.
3. Exigences du dossier de candidature
3.1 Le dossier de candidature doit tenir sur un maximum de 10 pages. Vous pouvez joindre en annexe tous les documents, photos ou articles de journaux qui peuvent appuyer votre candidature (maximum 5 pages ou 5 documents).

3.2 Une entreprise ou une organisation peut soumettre sa candidature dans un maximum de deux (2) catégories. Elle doit alors déposer un dossier de présentation distinct pour chacune des catégories visées.

3.3 Les candidats retenus doivent être disposés à faire visiter leurs installations. Une visite par les membres du jury est à prévoir (environ une heure entre le 13 et le 30 mars 2017). Advenant un nombre important de candidatures reçues pour une même catégorie, il est possible que le jury en décide autrement que de visiter chacun des candidats pour choisir les trois (3) finalistes.

3.4 Les entreprises finalistes doivent se rendre disponibles pour le tournage des capsules vidéo (entre le 3 et le 21 avril 2017).

3.5 Les entreprises sont récompensées non seulement pour leurs réalisations, mais aussi en fonction de leur capacité de croissance future. Le critère de la santé financière constitue un élément fondamental pour assurer le calibre élevé du concours. Vous devez fournir vos derniers états financiers et/ou l’original d’une lettre attestant sa santé financière de l’exercice le plus récent, laquelle doit être émise et signée par l’expert-comptable externe de l’entreprise ou par un auditeur indépendant ou par le responsable de l’institution financière de l’entreprise. Un exemple de la lettre demandée est fourni dans le cahier de mise en candidature de chaque catégorie.

4. Jury
Le jury regroupe des personnes issues du milieu des affaires, d’organismes de développement économique et du secteur financier. Elles ont été sélectionnées en fonction de leur expertise dans leur champ d’activité. Pour assurer la transparence du Concours, les membres du jury sont soumis à des règles d’éthique et doivent signer une entente de confidentialité. S’il y a apparence de conflit d’intérêt pour un membre du jury lors de l’analyse d’un dossier de candidature, ce dernier doit identifier ce conflit et se retirer de toute décision relative à cette candidature. Seules les notes attribuées par les autres membres du jury sont alors considérées pour l’évaluation de cette candidature.

Le jury se réserve le droit de :

  • ne pas remettre de prix dans une catégorie ou de fermer une catégorie qui ne compte pas assez de candidats. Les dossiers reçus pour celle-ci pourraient être transférés vers une autre catégorie
  • combiner, diviser ou reclasser certaines catégories;
  • retirer une candidature sur un motif de fausses apparences.

Le cabinet Hardy Normand et Associés agira à titre d’auditeur du concours pour l’édition 2017.

 

5. Processus d’évaluation
Les membres du jury formeront des sous-groupes indépendants selon leur expertise et se partageront l’évaluation des candidatures dans chacune des catégories. À partir d’une grille comportant les critères d’évaluation et le taux de pondération pour chaque critère, ils auront la responsabilité de sélectionner au maximum trois (3) finalistes par catégorie.  Certaines des entreprises candidates analysées seront visitées par le jury pour aider à sélectionner les finalistes et le lauréat.

Une fois leur évaluation complétée, les membres du jury sélectionneront les finalistes, dont un lauréat, dans chaque catégorie. Dans le cas d’une égalité entre deux candidatures, les coprésidents du jury disposeront d’un vote additionnel, trancheront et décideront du lauréat. Les membres du jury transmettront leurs choix à l’auditeur du Concours qui s’assurera, par la suite, de la bonne marche des différentes étapes menant au dévoilement des lauréats.

6. Confidentialité
Toutes les données fournies dans le cadre du présent concours demeurent confidentielles et ne servent qu’à évaluer les candidatures reçues. À cet effet, tous les membres du jury et les personnes qui participent de près ou de loin à l’organisation du Concours ont signé une entente de confidentialité. Ainsi, le personnel de la CCEM, les membres du jury, les auditeurs, les membres du comité organisateur et toute autre personne ayant pris connaissance des documents concernant une candidature sont tenus sous le sceau de la confidentialité.
Les dossiers de candidature ainsi que les grilles d’évaluation du jury seront remises au gestionnaire du projet de la CCEM.

Trois (3) mois après la fin du concours, tous les documents servant à l’évaluation des candidatures, à l’exception des renseignements généraux, qui demeurent dans les dossiers de la CCEM, seront détruits.